LES LIBERTES, UNE VALEUR DE PLUS EN PLUS PARTAGEE

Publié le par institutpourledroitdeslibertes

Nous avons coutume de dire que les libertés sont parmi les choses les moins partagées au monde. Un rapide tour d'horizon le confirme sans ambage.

Il reste que l'entrêmelement des cultures depuis au moins le sezième siècle, l'accéleration de l'accès de la majorité des civilisations aux mêmes technologies notamment de l'information, l'aspiration de tous à bénéficier des mêmes avantages conduisent aujourd'hui à une extension progressive des libertés.

Il y a seulement un an, l'affirmation d'une universalité des libertés apparaissait soit comme une incongruité soit comme une marque d'arrogance soit comme une sorte d'angélisme soit comme un optimisme naïf.

De loin comme de près, les observateurs des événements dans les pays du Magrheb et dans le Moyen-Orient constatent la force de ces libertés.

Celles-ci peuvent faire tomber la tyrannie et l'arbitraire.

Mais on aurait tort de croire et de penser qu'elles sont définitivement acquises en Occident.

Elles y font l'objet de quelques menaces de différentes natures qui affaiblissent l'humanisme à la base même des libertés.

La lutte pour les libertés est pérpétuelle.

Commenter cet article